18.
01

4. La régie événementielle – Qu’est-ce qu’un régisseur ?

4. La régie événementielle – Qu’est-ce qu’un régisseur ?

Être régisseur événementiel, c’est quoi ?

En quelques mots : être un véritable chef d’orchestre de l’événement.

La définition officielle cite une “personne qui fait exécuter les ordres du metteur en scène (recrutement de figurants, fourniture d’accessoires, organisation du plateau), et responsable du déroulement du spectacle devant la direction.” – Larousse 

Pour être plus précises, nous vous expliquons plus en détails ce qu’est la régie événementielle. 

La régie événementielle englobe différents métiers et différents “types” de régisseurs :

  • Général
  • Sonorisation
  • Lumière
  • Vidéo
  • Plateau, etc. 

Ces spécialisations garantissent la qualité des prestations. 

La régie événementielle, c’est donc la responsabilité de tous les aspects techniques.

Le régisseur (ou la régisseuse) est en lien avec toutes les parties prenantes de la manifestation. Il veille au bon déroulement de cette dernière, ne laissant aucune place aux imprévues. Un régisseur, communément appelé couteau suisse, est en lien direct avec le client ou engagé par une agence afin de gérer tous les aspects du terrain techniques et logistiques. Il est un véritable touche à tout. Il maîtrise son sujet et anticipe de nombreux éléments afin de trouver les meilleures solutions pour que chaque imprévu passe inaperçu (oui il n’est pas rare de découvrir des soucis techniques lors des montages d’événements).

Vous l’aurez compris, être régisseur c’est avoir une personnalité vive et réactive qui n’apprécie pas la monotonie.

Zoom sur les principales missions d’un régisseur général :

  1. Analyser la faisabilité de la manifestation, dès lors que celui-ci est affecté à un lieu. Un régisseur dit “freelance” n’a pas cette mission, toutefois, il peut être amené à vérifier avec les référents du lieu réceptif tous les éléments et s’assurer que tout est en place et opérationnel.
  2. Vérifier tous les documents propres à l’événement (plans, conducteurs, cahier des charges…)
  3. Définir et/ou vérifier les besoins techniques (son, lumière, vidéo, effet spéciaux…) nécessaires à la réalisation de l’événement. La gestion de la sécurité peut également figurer parmi ses attributions.
  4. Veiller à ce que tout se déroule comme prévu et que personne ne manque de rien.
  5. Assister aux répétitions, aux balances…
  6. Être en charge de l’installation et du ravitaillement des loges – Il (ou son équipe si l’événement est de grande ampleur) doit s’assurer que le catering soit complet et livré à temps.

Le régisseur événementiel est le premier responsable en cas de problème, qu’il soit technique ou autre (livraison, absence de staff, rooming-list, courtoisies…). Il est le premier présent sur les lieux. Sa mission est de repérer chaque espace avant de superviser les installations. Il est le dernier à quitter l’événement après s’être assuré que rien ne soit oublié, mais surtout que l’état des lieux de sortie correspond à celui d’arrivée.

En plus d’une bonne capacité de résistance au stress, pour travailler dans la régie événementielle il est important d’être en bonne condition physique. En effet, le régisseur muni d’un talkie walkie passe toute la journée à parcourir l’espace dédié à l’événement, à transporter de lourds équipements, à rester debout durant de longues heures… 

Alors prêts à tenter l’aventure ?

 

Cet article sur la régie événementielle vous a plu ? Partagez-le !

Hatch Event est une agence événementielle à Angers, pour de plus amples renseignements sur nos prestations en tant que régisseur c’est par ici ! Nous proposons également des prestations pour les entreprises elles sont consultables ici 

agence evenementiel à angers agence evenementiel grand ouest salons professionnels à angers BtoB entreprise tour leader régisseur général île de France